Expérience optimale pour un salon

Auteur nomade en salon

Comme vous avez pu le constater au fil des annonces faites sur ce blog, j’ai une grande expérience des salons du livre (47 inscriptions en 2022). J’aime bien parcourir la France (et l’étranger !) à la rencontre de nouveaux ou de fidèles lecteurs. En cela, nous avons un point commun : le plaisir de la lecture, mais aussi des échanges, du réel, du vivant. Parfois, je parcours de kilomètres pour de tout petits événements, juste parce que j’apprécie les organisateurs. Parfois, je roule mon diable à côté de chez moi pour des manifestations géantes comme le HeroFestival. Certaines fois, le public est enthousiaste, d’autres fois, il est totalement absent. Dans ce cas, on se trouve des excuses : c’est la crise, c’est les soldes, c’est la météo, les gens n’aiment plus lire, etc. Pourtant, la lecture est bien vivace et certains exemples le prouvent.

Optimum pour les Optimales

Je voudrais revenir sur une expérience positive qui met du baume au cœur en ce qui concerne l’avenir du livre. En ce début 2023, la saison s’ouvre sur un de ces moments magiques comme Les optimales de Livron-sur-Drôme. Organisé de main de maître par Nathalie Bagadey et son équipe de bénévoles. Grâce à un travail de communication intense et une organisation de titan, cet événement a drainé pas moins de 800 visiteurs de toute la région (une de mes lectrices a fait 4h de route pour participer) dans la belle salle Simone Signoret de la mairie. Nous avons baigné dans la bonne humeur pendant 48 heures : ça tombe bien, pour un salon focalisé sur le feelgood !

C’était un vrai bonheur de rencontrer des lecteurs avertis, des gens curieux et une équipe investie qui a dorloté les auteurs tout au long du week-end (merci, les nougats, les mandarines et les formidables sourires). J’ai ainsi rencontré des auteurs que je n’avais croisés que sur la toile, des lecteurs qui avaient lu presque tous mes romans et d’autres qui ont fait la razzia sur ma collection Deluxe (j’ai vendu plus de livres que pour des événements qui drainent des milliers de visiteurs). J’ai découvert des personnes passionnées, que ce soit dans le rang des lecteurs, des auteurs ou des organisateurs.

Une bulle de bonheur que je ne peux pas m’empêcher de partager ici : gratitude pour ces belles tranches de vie.

Laisser un commentaire

Cet article a 2 commentaires

  1. Blanchard Michel

    quel dynamisme
    j’aimerais vous parler au sujet de votre ancienne maison JDH que vous aviez rejoint avec enthousiasme en 2021 et semble t il quitté ensuite

    et vous voir aussi sur un salon
    en avez vous un prévu en région parisienne ?
    mon tél est 0609481996
    bien cordialement merci
    Michel Blanchard

    1. LaureEnza28

      Merci, je ne peux rien dire sur JDH, sinon que je préfère le statut d’auteur indépendant. Je ferai un salon à Paris en avril 2024, si tout va bien!