Embrouilles et couverture

J’aime bien impliquer mes lecteurs dans le choix de couverture de mes romans. Ce n’est pas une tactique commerciale, c’est une vraie question que je leur pose devant les choix cornéliens que me propose souvent mon graphiste.

Certains lecteurs argumentent leur avis et toutes ces réflexions m’aident à affiner leur perception d’un roman. De plus, comme dans la vraie vie je suis quelqu’un de « décalé », je ne fais pas toujours confiance en mon jugement quand il s’agit d’un produit. La plupart du temps, je préfère ce qui n’est pas dans la norme, ce que la majorité délaisse. Ce trait de caractère, s’il me convient à titre personnel, n’est pas une qualité à titre professionnel. C’est pourquoi, ces propositions de vote ne sont pas qu’un jeu pour faire le buzz, mais une vraie étude de marché.

Voici les propositions pour mon roman feelgood « Embrouilles et dolce vita », une comédie un peu déjantée sur l’amitié.

Je vous présente à présent la couverture choisie à une écrasante majorité par les participants au vote, que ce soit sur les RS ou sur ma newsletter. Pour une fois, pas d’embrouilles, je n’ai pas sorti une couverture supplémentaire de mon chapeau, je me suis pliée sans condition au choix des participants que je remercie pour leur implication.

« j’aime vraiment la couverture no 6 :  Plus de mystère, moins de personnages. j’adore le contraste entre la modernité de la voiture et le côté vintage du reste de la couverture. Florence dans son côté affiche à l’ancienne. les autres couvertures, toutes jolies, expliquent trop ce à quoi s’attendre: la copine qui se la coule douce, celle qui qui se sent responsable de l’organisation, la stressée épuisée avec sa valise. Alors que le titre annonce déjà ce genre de péripétie. j’aime le fait que la voiture parte à l’aventure en Toscane et que cela nous laisse imaginer que ce voyage ne se passera pas tout à fait aussi confortablement et dolce vita que ses passagères l’auraient espéré. «  Anne

« ma réponse pour la couverture ce sera la 6e. Mes arguments: une couverture qui tranche avec tes précédentes tu n as jamais mis de voiture. Elle est très gaie, c est 1 feel good. Le titre apparaît très clairement la lisibilité est parfaite avec ce fond blanc. Cette voiture rouge attire le regard et la silhouette de Florence ! Ceci pose les bases de l histoire j imagine….etc. Au plaisir de te lire et comme d habitude Hâte de découvrir ce nouveau roman. » Geny

« J’aime bien la 6 avec la voiture qui évoque les voyages (apparemment à Florence) » Jean-Jacques

« Pour moi, la 6 incontestablement, attiré par la voiture rouge et l’invitation au voyage et à la fiesta » Jean-Michel

« Pour ma part, je pense que je serais plus attirée par la 1 ou la 4. Ceci dit, dans la version 1 j’aurais tendance à penser qu’il y a plus d’embrouilles que de Dolce Vita dans l’intrigue et l’inverse pour la 4. La 5 est chouette, mais j’aime pas les couleurs. Et ou est le « et » du titre ?, Dans la 2 j’aime bien le drapeau qu’on ne perçoit pas directement. Du coup, je change le titre et je dis  » En nouilles et Dolce Vita ». Ha ha ha, La 6 fait un peu trop rétro. Bref tu nous met trop de choix…. » Rose-Marie

N’hésitez pas à réagir en commentaire pour me donner votre avis également.


Laisser un commentaire