Journal 11/2023

Je vous propose de découvrir mon quotidien de romancière à travers ce format d’article reprenant les moments forts du mois.

3 novembre

Dans un centre commercial pour faire du sport? Du bricolage ? Du shopping? Ou pour participer au grand marché des créateurs avec Asso Marquage ! C’est parti pour deux jours de foooolie à la Valentine Marseille! (Je suis près de la Fnac !)
Bienvenue!

4 novembre

Bienvenue dans la « librairie » de Laure Enza (hier, j’ai passé ma journée à l’entendre ) au centre commercial de la Valentine Marseille pour une belle journée de rencontres! La galerie propose un marché des artisans éphémère avec Asso Marquage ! Profitez-en, c’est le dernier jour!

9 novembre

Je suis tellement fana des dessins de Nicolas Jamonneau que je ne peux m’empêcher de les placarder grandeur nature! Merci pour cette magie particulière qui donne vie à mes personnages!
Même si on craint les sorcières, on est obligé de trouver Alnaïr trop belle sous la plume de cet artiste ! Vous ne trouvez pas? (question fortement orientée, lol!)

10 novembre

Je remercie les lecteurs et lectrices qui prennent le temps de m’envoyer un petit mot en MP, en commentaire de mes publications, ou encore de partager sur la plateforme de vente leur avis sur « Alnaïr, le Souffle de la sorcière » (tout ça sans le moindre philtre ou sortilège)! Ce « bouche à oreille » virtuel contribue grandement à la faire connaître, et j’en suis reconnaissante!
Si vous aussi avez apprécié les péripéties de cette sorcière tropicale en exil à Paris, n’hésitez pas à le crier sur les toits! (qui a dit un avis ou un sort?)

11 novembre

En place au Nice Japan Pop Show , pas loin de l’entrée ! Les créatures vous attendent de pied ferme!

12 novembre

C’est reparti pour une journée de fooolie à la Nice Japan Pop Show ! Ambiance, cosplay, animation et artistes ! Tout est réuni pour un dimanche extra!

14 novembre

La capture d’écran du jour: bonne surprise pour « L’héritier des sables » (Tome 1 des « Chroniques du Monde-Hors »). En général, ma saga de science-fiction a plus la cote sur les salons du livre que sur les plateformes virtuelles. Je suis fière de voir ce roman voler de ses propres ailes après un faux-départ chaotique en maison d’édition. Ce classement me ravit et me surprend, car il se fait sans promotion particulière et je remercie sincèrement les lecteurs (petits et grands) qui se lancent dans l’aventure et le voyage!
Illustration: Nicolas Jamonneau

15 novembre

En route pour Paris, auteur nomade en mode lectrice !
Retard en gare, car un usager fume dans le train et que ça empêche de démarrer. Patience… Tout près, deux passagers s’insultent et se menacent pour un numéro de place… ils invoquent les foudres de Dieu et la force de leurs poings. Impatience.
Encore des anecdotes que je pourrais utiliser dans un roman, mais on va dire que j’exagère…
En attendant, j’ai ma bibliothèque sur moi, et je choisis l’évasion…

16 novembre

En attendant la remise des prix des Plumes francophones 2023, je joue les touristes en goguette dans le quartier! Auteur nomade 100% en quête d’inspiration !

16 novembre

Retour sur une magnifique soirée au Fluctuart – Centre d’art Urbain pour la remise du prix des Plumes francophones 2023! Un superbe évènement qui célèbre les auteurs indépendants où j’étais invitée en « vétéran »! Le gagnant est Christian Clément avec son roman de SF « Dark gravity » que j’ai énormément apprécié… mais j’ai aussi pris grand plaisir à lire les autres finalistes! Heureusement que cette année je n’étais pas dans le jury, je les mettais tous ex æquo ! Mes fiches de lecture suivront! Encore plein de bonnes idées de lecture!
Avec Laurence Chevallier Auteure , Eva CollinS.D. Fischer Alexandre Page, Christian Clément

17 novembre

Comment combattre la pluie à Paris? Par une journée entière à arpenter les galeries du Louvre! Quel pied! Une première pour moi (on apprend à tout âge) et comme pour les musées de Rome ou de New-York, je ne m’en lasse pas!!! En commentaire, mon habituel reportage photo… vous comprendrez vers quels époques penche mon cœur !
Bonne balade.

18 novembre

En place à Ville de Marignane espace culturel Saint Exupery pour un grand salon du livre! Bienvenue! Merci à Marie-Blanche Cordou de m’avoir conviée à la table ronde (rectangulaire) pour parler de « La Mélodie oubliée« , un roman cher à mon cœur.
Un immense merci à tous les amis, anciennes collègues, voisins et nouveaux lecteurs qui ont fait le détour par mon stand! Une bien belle journée « à domicile »!

19 novembre

RAS LE BOL du dimanche. Je me suis désabonnée de plusieurs groupes littéraires qui sont envahis d’images pour des sites por-no-gra-phiques bien sales au milieu des publications de livres. Mon énervement n’est pas dirigé contre ces groupes, dont les admins sont sûrement dépassés, mais contre l’algorithme qui laisse ces photos vraiment trash sur la toile (désolée, pas de capture d’écran pour comparaison), mais qui bloqua dans ma boutique cette couverture de « L’Enfant de la Sylve » jugée « indécente ». Euh…?
Marre des robots.

21 novembre

Le calendrier de FB me rappelle où j’étais l’an dernier à la même date… souvenirs glacés et gourmands (pour le salon 2022 des RENCONTRE DES AUTEURS FRANCOPHONES …Et des lecteurs)…
On dit souvent que les auteurs s’inspirent que leurs propres expériences pour créer ensuite des fictions… je ne vois pas du tout pourquoi! « La Cerise sur le cupcake« : l’action se passe entre Thanksgiving et Noël à New-York, c’est sûrement le hasard! Qu’en pensez-vous? (et ne me dites pas que j’ai une tête de cupcake à la fraise…)

24 novembre

Auteur nomade dans le vent! En route pour le TGS Toulouse Game Show… gonflée à bloc pour cet extraordinaire événement !
Et je ne vous parle même pas de l’avis de tempête… je vais m’envoler!

24 novembre

Bien arrivée à TGS Toulouse Game Show dans le gigantesque MEET! La moitié du voyage avec le soleil dans les yeux, le reste sous la pluie et presque autant de temps pour entrer dans Toulouse que pour venir de Marignane! À part ça, tout est ok! L’endroit est GÉANT ! Le week-end promet d’être GÉNIAL ! Rendez-vous demain pour découvrir des centaines de stands! (On me dit dans l’oreillette que celui de Christopher Lloyd est juste à côté, dans le Hall 7, oh la la!) J’ai tellement hâte que je vais vite aller me coucher à Blagnac, sous les avions pour ne pas changer!

25 novembre

En place au TGS Toulouse Game Show ! Je vous attends dans la Hall 7 (place 752) en compagnie d’une allée entière d’artistes phénoménale!!!
Bienvenue!

26 novembre

Jour 2 au TGS Toulouse Game Show ! On vous attend de pied ferme dans cet espace géant (venez réchauffer l’atmosphère !) En ce dimanche de folie!

27 novembre
Coup de gu… du jour! (encore?) Je suis super désolée pour ceux qui voulaient profiter de la promotion croisée du week-end, proposée par des autrices de l’imaginaire tout à fait honnêtes et ravies de promouvoir leurs ouvrages de façon collaborative : le post avec le lien vers les romans en promotion a été supprimé par FB pour la raison suivante « recherche de like frauduleux ». J’en suis navrée, surtout quand je vois fleurir chaque jour des liens, des messages, des sollicitations vers des pirates sans vergogne qui ne sont jamais effacés. Ces incohérences me fatiguent. Les RS sont utiles pour la promotion des indépendants et FB nous sollicite pour créer des pages pro, partager et publier… puis nous punit de le faire. C’est désolant…

28 novembre

Et ça continue encore et encore. Mes posts semblent supprimés les uns après les autres pour ce motif idiot de quête « frauduleuse », sachant que j’ai ouvert un compte pro pour faire la promotion de mon travail d’auteur et que FB incite à publier pour encourager les likes. Bipolaire, la plate-forme? Donc, oui, c’est sans chercher à tromper que je publie sur les RS dans l’espoir d’être vue et lue avec mon mirobolant « titre de créateur tendance » décerné par FB en personne (ah bah non, c’est pas une personne) afin d’entrer dans la danse des likes ! J’ai eu une « humaine » du service d’aide qui m’a dit que je devrais changer ma façon de m’exprimer pour mieux correspondre à l’I-A qui nous supervise.
Et Kafka dans tout ça?

Laisser un commentaire