);
IMAGES EXTRAITS,  IMAGES OISEAU

Crêpe de Lille

Chapitre: Crêpes

Une fois installées devant notre crêpe, nature pour Justine, glace-rhum-chantilly-éclats-de-coco pour moi, nous n’avons pas besoin de bolées de cidre pour avoir l’air pompette. Nous rions encore comme deux gamines qui ont fait une farce à leur professeur.
— Je ne sais pas quelle mouche t’a piquée mais elle fut salutaire ! ricane Justine entre deux bouchées. Toi qui es toujours si diplomate, si polie. Tu avais l’air aussi délicat qu’un bulldozer ! Cette petite vengeance est d’une bassesse cathartique.
— Je ne me reconnais pas, moi non plus. Ça doit être les effets secondaires des anxiolytiques.
— Mais tu n’en prends pas, Ambre.
— Alors, c’est l’effet secondaire de ma presque-mort, dis-je en engouffrant ma crêpe.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *