);

2 Comments

  • Thalie

    Oiseau des îles, de Laure Enza,
    Ce n’est pas toujours évident de débarquer sur le continent, loin de sa famille, de sa famille, de ses repères. Pourtant Ambre l’a fait. Elle est devenue professeur dans un collège, a donné naissance à une adorable petite fille, a créé des liens. Le bonheur est-il là ? Pas vraiment, sinon Ambre n’aurait pas tenté de se suicider. Pas vraiment, sinon elle ne songerait pas à recommencer. Mais lorsque l’on manque confiance en soi, n’est-il pas encore plus difficile d’être heureux ? Quand l’entourage professionnel n’est pas des plus bienveillants, peut-on aller au travail avec le sourire ? Pas à pas, Ambre devra évoluer, s’affirmer, modifier sa vision de la vie, répondre aux questions, découvrir que le bonheur n’est jamais loin. L’amour sera-t-il au bout du chemin ? L’amitié saura-t-elle la reconstruire ?
    Une histoire vraiment très attachante, de part son héroïne, de part les vérités qui sont dites, les problèmes qui sont soulevés, les amitiés qui nous bousculent, les rencontres qui nous sauvent. J’étais impatiente de découvrir l’univers de Laure Enza, et je ne manquerai pas de découvrir ses autres romans tellement j’ai apprécié ma lecture !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.