);
RECETTES

Recette bringelles

Dans « Oiseau des îles », l’Adonis de service réclame à Ambre un cari réunionnais en guise de remerciement. Celle-ci n’en fait qu’à sa tête et prépare un rougail à sa façon, elle renoue ainsi avec les saveurs de son enfance, sur un lit de braise c’est encore plus authentique.

Ingrédients
1 kg de boucané (basse côte de porc fumée au feu de bois), 2 grosses bringelles (aubergines), 4 tomates bien mûres , 3 oignons , 4 gousses d’ail , branches de thym bien feuillu, poivre, sel, piment oiseau, huile.
Préparation
Détaillez le boucané en tronçons de 1 à 2 cm (selon vos goûts) et faites-le blanchir à grande eau dans une marmite pendant 10 à 15 minutes.
Pendant ce temps, pilez ensemble l’ail, le poivre, le piment, le sel et le thym effeuillé. Si vous n’avez pas un pilon en pierre de lave comme Ambre, faites au mieux! Lavez les tomates et coupez-les en dés grossièrement. Lavez les bringelles et coupez-les en rondelles ou en cubes. Réservez dans un saladier plein d’eau vinaigrée pour qu’elles ne noircissent pas. Émincez finement les oignons et réservez.
Lorsque le boucané a dessalé, égouttez-le puis faites-le revenir dans une cuillère à soupe d’huile. Laissez dorer légèrement et dégraissez. Ajoutez les oignons pour les faire roussir puis incorporez les épices pilées , et faites revenir. Ajoutez alors les tomates et laissez mijoter 5 bonnes minutes à feu moyen. Puis égouttez les aubergines et versez-les dans la marmite. Laissez cuire pendant 30 minutes à feu doux et à couvert, en remuant de temps en temps. La bringelle doit suer et fondre sans ramollir comme de la charpie . C’est une cuisson lente, à l’étouffée.

Installez-vous pour ce repas des îles accompagné de riz safrané et attention à ce que les fragrances n’attirent pas tous les voisins prêts à sauter le grillage comme Joséphine !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *